Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/02/2011

L'appel de Didier Jambart ou la pharmacovigilance par les malades eux-mêmes!

Voici le message de Didier:

 

Je lance un APPEL (l'appel de février 2011) à tous les PARKINSONIENS et à leurs proches.

Je suis Didier JAMBART, la 1ère victime ayant fait reconnaître les effets indésirables des AD (agonistes dopaminergiques) en CRCI.
Vous l'avez vu dans les médias, j'intente la même démarche auprès de la justice civile du TGI de Nantes.

Je vous propose d'être le porte-parole de tous ceux qui ont subis ou ont été témoins des effets indésirables lors de leurs traitements anciens ou actuels sous AD (Agonistes Dopaminergiques).
Bref, une forme particulière de pétition.

Que tous ceux qui ont subis ou ont été témoins de personnes victimes d'effets indésirables (troubles du comportement, etc..) lors de leurs traitements parkinsoniens, me contactent sur mon mail privé.

Cela consiste à me retourner personnellement 1 document complété  (Attestation type[1].doc.) afin que l'on fasse connaître le nombre réel de victimes au ministère de la santé.

Même si vous l'avez déjà fait, on va le refaire ensemble, tous ensemble.
mon adresse est : jambartc@sfr.fr

MERCI je compte sur vous.

Didier JAMBART

 

 

 

Commentaires

merci Aurélie,

il s'agit simplement de compléter 2 imprimés CERFA aussi bien que possible. Ce n'est pas grave si c'est incomplet , je suis preneur
De tout façon, ma collecte n'a rien d'officiel et ne pourra pas l'être car toute déclaration doit être au préalable validée par un médecin pour être reconnue officiellement et enregistrée.
RAPPEL :
Mon objectif est d'avoir par des imprimés plus ou moins remplis , une traçabilité démontrant l'existence de cas beaucoup plus importants que les autorités veuillent bien l'admettre
Merci encore

Écrit par : jambart | 06/02/2011

Je sais bien pour le nécessaire avis du médecin... D'ailleurs quand mon père a fait son syndrome, j'ai demandé la déclaration de ses effets indésirables avec le REQUIP en septembre dernier et telle ne fut pas ma surprise de constater la réticence du neurologue!
Je pense donc que votre action n'est pas inutile. Pouvez-vous m'envoyer les deux documents? Je visualise bien le premier mais pas le second?

Écrit par : Aurélie | 06/02/2011

Les commentaires sont fermés.