Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/03/2011

Procès Jambart versus laboratoire GSK (REQUIP) et neurologue nantais reporté

Didier Jambart vient de m'annoncer que le délibéré du jugement de son affaire est repoussé d'une semaine, à savoir le 31 mars 2011 à 14H. Etrangement je m'y attendais... La justice est ainsi.

J'ose espérer que le tribunal n'accordera pas une nouvelle expertise... histoire de ne pas éterniser la procédure. Il y en a déjà eu 7 qui ont démontré le lien de causalité entre la prise du médicament et les effets indésirables. De plus, l'AFSSAPS et la presse annoncent de plus en plus de cas chaque jour.

M'enfin, comme le dit si bien Didier Jambart, de toute façon, s'il gagne, les deux parties adverses feront appel et puis... ensuite cassation...

 

Aurélie

16:45 Publié dans Les proces | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Comme vous l'avez appris le jugement a été reporté d'1 semaine, je regrette cette situation comme je vous l'ai expliqué sur le parvis du TGI Nantes ce jour.

Cependant, comme je l'ai expliqué à la sortie du tribunal, ce report de jugement est surtout préjudiciable pour toutes les victimes passées, actuelles et peut-être futures.

En complément de ce que j'ai dit, il est certain que l'on a le droit de craindre dans le rendu du jugement prévu le 31/03/2011 à 14h00 que la contre expertise médicale demandée soit accordée à GSK, ce qui serait terrible pour la communauté scientifique.
Pourquoi ?
Si ce jugement m'obligeait à une énième expertise médicale.

Je regretterai surtout et sincèrement pour le monde médical que nombres d'experts parmi lesquels (mesdames et messieurs je vous demande de bien noter les noms) :
- le Pr Philippe DAMIER l'un des plus grands neurologues européens voir mondial du CHU de NANTES,
- que les experts indépendants de la CRCI (ceux qui vont traiter le cas du médiator)
---le Pr Marc TADIE grand neurologue de l'hôpital BICÊTRE Paris, expert auprès des Hôpitaux de Paris,
---le Pr Georges DALLY grand pharmacologue de l'hôpital WIDALL Paris, expert auprès des Hôpitaux de Paris,
---le Dr Henri GRYNZSPAN Psychiatre, expert auprès des Hôpitaux de Paris,
ainsi que l'expert judiciaire psychiatre du Parquet de Nantes
---le Dr Julien BETBEZE expert psychiatre du TGI de Nantes,
se verraient AINSI professionnellement et publiquement désavoués à la vue de leurs milieux et confrères respectifs quant à leurs compétences et à leurs capacité de jugement par cette décision, puisque eux avaient établi le lien de cause à Effets entre le REQUIP et les troubles du comportement que j'avais subi.
Je regretterai que ces professionnels éminemment reconnus qui avaient établi la responsabilité du médicament, du REQUIP et donc en l'occurrence de GSK se verraient ainsi officiellement désavoués.
Je regretterai enfin que GSK notamment pourrait reprocher à ces experts de n'avoir pu reconnaître et accepter leurs décisions respectives de responsabilité du médicament le REQUIP sous couvert qu'ils n'aient pas écrit dans leurs rapports ce que le monde neurologique et pharmacologique ont démontré dans leurs publications depuis bientôt 30 ans et qui étaient connus d'AAN (Américan Acadamény Neurology) depuis bien avant 2005 (1998).
Alors comment et pourquoi démontrer l'évidence médicale connue mondialement de toute la neurologie et donc de GSK?
Voici la mission qui pourrait être attendue des prochains experts. Démontrer l'évidence !!! quel challenge.
Je remercie les nombreux (plus de 100) témoignages de victimes, de veufs, de veuves de ces médicaments dont le REQUIP qui m'ont écrit (grâce à vous les médias) afin de m'apporter leur soutien et leurs souffrances passées ou actuelles.
Ce combat est aussi le leur, je leur dédis comme par exemple à la famille Pareau de La Sarthe (voir presse du 23/03/2011).
Voici ce que j'avais à déclarer et que je vous invite à diffuser aussi largement que possible.
Didier JAMBART
A Jeudi 31 mars 14h00 au TGI de Nantes MERCI

Écrit par : jambart | 24/03/2011

Malheureusement, nous serons, nous les malades, toujours des petits vis à vis des ces grands laboratoires et de l'argent qui est en jeu. Bon courage pour la semaine qui vient.

Cordialement

Écrit par : DAVID | 25/03/2011

Les commentaires sont fermés.