Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/06/2011

De l'explication des troubles cognitifs...

Des chercheurs canadiens (Le Dr. Monchi et Penny A. MacDonald) ont livré quelques explications dans la revue Brain sur l'origine des troubles cognitifs lors de la prise de traitements antiparkinsoniens.

“Le striatum est la région du cerveau la plus affectée par la perte de dopamine dans cette maladie. Celui-ci est divisé en plusieurs parties et si, dans la maladie de Parkinson, la partie dorsale est très endommagée, le striatum ventral est quant à lui relativement préservé, du moins dans les premières phases de la maladie. Or, nous avons observé que si les fonctions du striatum dorsal sont améliorées avec la thérapie dopaminergique, le tout se fait au détriment du striatum ventral qui, lui, subit une surdose de dopamine, ce qui compromet son bon fonctionnement” .

Ils ont, dans cette étude, combiné des séries de tâches en laboratoire et la neuroimagerie médicale, ce qui a permis de distinguer les fonctions cognitives spécifiques aux striatum dorsal et ventral.

 

lire la source: ici.

 

Indéniablement, la neuro-imagerie médicale dans l'explication des causes de la maladie de Parkinson semble incontournable... Encore faut-il fixer quelques garde-fous éthiques...

Les commentaires sont fermés.